.

Il fallait en tout temps accorder une grande attention au stockage du vin. D’abord, le vin fut stocké dans des fossés creusées dans l’argile, plus tard, dans des amphores d’argile ou dans des jarres, puis, à partir de l’Antiquité, dans des pots creusés dans des bois de grume qu’on ne pouvait pas encore nommer tonneaux.

Prochain »

Le pot qui peut être considéré, selon l’usage courant, comme tonneau fut préparé pour la première fois en Grèce antique des cercles de douve et d’osiers.

Au cours des siècles, parallélement aux progrès de la vinification, la fabrication de tonneux – la tonnellerie - s’est également développée. Les tonneliers voulaient savoir comment les tonneaux se fabriquaient: ils ont appris quels étaient les arbres aptes à la fabrication des tonneaux et les méthodes à appliquer.

 

hungarian english italian